Menu

Billetterie

L'aérospatiale japonaise

小惑星探査機「はやぶさ」の開発

À l’occasion de la conférence “L’épopée de la sonde spatiale Hayabusa” du 22 mars 2016, l’équipe de la bibliothèque vous a préparé un dossier sur l’aérospatiale japonaise.

 

Le Japon est récemment revenu sur le devant de la scène aérospatiale grâce à la sonde Hayabusa 2 qui après son lancement en 2014 a survolé la terre en décembre 2015 pour bénéficier d’une assistance gravitationnelle qui accélerera sa route vers l’astéroide Ryugyu.

Cette mission récente est le fruit d’une longue histoire aérospatiale et d’un engagement de nombreux nombreux secteurs japonais de l’innovation dans le domaine de l’espace.

C’est au lendemain de la guerre, dans les années 1950, que le programme spatial japonais prend forme pour faire aujourd’hui du Japon la 4ème puissance aérospatiale. L’expertise de l’archipel dans l’élaboration de lanceurs particulièrement performants, la construction d’un cargo, un investissement important dans la station spatiale internationale, l’envoi d’astronautes et de satellites  ont jalonné l’histoire du Japon dans sa conquête de l’espace. La mission Hayabusa (“Faucon pèlerin” en langue japonaise) sera l’un des succès les plus importants du Japon dans ce domaine. En effet, cette sonde lancée en 2003 a réussi l’exploit de prélever sur un petit astéroîde appelé Itokawa un échantillon de 1500 grains de poussière extra terrestre ramenés sur terre en 2010. Cette mission constitue non seulement une avancée majeures dans les technologies mises en oeuvre pour y parvenir, cela est également une évolution significative pour les sciences spatiales.

La JAXA, la “Japan Aerospace Exporation Agency” continue d’oeuvrer sur cette lancée avec de nombreux projets qui comprennent à la fois la conception, le lancement de satellites et de vaisseaux spatiaux ainsi que la conception de modules dédiés (KIBO), l’entrainement et l’envoi d’astronautes japonais dans la station spatiale internationale.