Menu

Billetterie

Les arts numériques au Japon

真鍋大度+石橋素「創意のランドスケープ」

A l'occasion de l’exposition Paysages fertiles du 16 mars au 7 mai 2016 à la MCJP, l'équipe de la bibliothèque vous propose un dossier sur la création contemporaine japonaise dans le domaine des arts numériques.

 

Les arts numériques bousculent le monde de l’art en jouant avec la porosité des frontières : art et technologie, réel et virtuel, visible et invisible, sont autant de domaines qui se rencontrent.

Les artistes issus de la scène contemporaine japonaise où art et technologie se côtoient peut-être plus librement qu’en Occident, jouent un rôle important dans la consolidation de tels liens.

Les artistes Daito Manabe et Motoi Ishibashi illustrent parfaitement cette rencontre singulière avec leur création immersive rade-shadow imaginée et conçue pour l’exposition Paysages fertiles.

Afin de continuer cette immersion dans les arts numériques, la bibliothèque de la MCJP vous recommande la lecture de quelques articles, consultables sur place, dont le dossier du journal Le Monde, “Le Japon, terre originelle de la cyberculture” (13/06/2001) ou encore un article de Libération “Hatsune Miku, virtuose virtuelle (Arnaud Vaulerin) [personnage de diva numérique] (09-10/11/2013).

N’hésitez pas à consulter nos revues de presse 2001 et 2013 qui vous permettront de découvrir d’autres articles relatifs aux arts numériques.

 

Enfin, l’équipe de la bibliothèque vous invite à parcourir la bibliographie sur l’art contemporain japonais grâce à laquelle vous aurez l’occasion de poursuivre votre découverte de la création japonaise contemporaine.