Menu

予約・購入

Historique de la MCJP

設立経緯

Historique

Origine du projet

L’ori­gine du projet remonte à 1982, lors de la visite d’Etat de Monsieur François Mitterrand, Président de la République fran­çaise, au Japon. C’est en effet au cours d’un des entre­tiens qu’il eut alors avec le Premier minis­tre japo­nais Monsieur Zenko Suzuki que Monsieur Mitterrand lance l’idée de la créa­tion à Paris d’une maison qui aurait pour but de pré­sen­ter la culture japo­naise au public fran­çais et de ren­for­cer par ce biais les liens entre les deux pays.

La pro­po­si­tion étant bien accueillie, les deux par­ties enta­ment les études pré­li­mi­nai­res qui débou­chent sur le choix d’un ter­rain situé sur le quai Branly, dans le XVe arron­dis­se­ment.

En 1988, deux Comités de par­rai­nage, pré­si­dés par Monsieur François-Xavier Ortoli, Président de Total, du côté fran­çais, et par Monsieur Hiraiwa Gaishi, Président de Tokyo Electric Power Company, du côté japo­nais, ont été créés afin de sou­te­nir le projet. Une autre struc­ture, l’Association pour la cons­truc­tion de la Maison de la culture du Japon à Paris, pré­si­dée par Monsieur Hisanori Isomura a été mise en place avec comme mis­sion l’orga­ni­sa­tion du concours d’archi­tec­ture et de pré­pa­rer les futurs tra­vaux de cons­truc­tion. En 1990, un jury inter­na­tio­nal choisi le projet pré­senté par deux jeunes archi­tec­tes, le Japonais Masayuki Yamanaka et le Britannique Kenneth Armstrong.

Début des travaux et inauguration

Après les tra­vaux de concep­tion et l’obten­tion du Permis de cons­truire en 1993, les tra­vaux de cons­truc­tion démar­rent en sep­tem­bre 1994. La Fondation du Japon, orga­nisme de droit public japo­nais dont la mis­sion est d’assu­rer des échanges cultu­rels entre le Japon et les autres pays, devient le maître d’ouvrage. Par la suite, elle se voit également confier la tâche d’orga­ni­ser la ges­tion et les acti­vi­tés de la Maison.

La céré­mo­nie d’inau­gu­ra­tion de la Maison de la culture du Japon à Paris a lieu le 13 mai 1997 en pré­sence de Monsieur Jacques Chirac, Président de la République fran­çaise, et de S.A.I. la Princesse Sayako du Japon. Cette céré­mo­nie ainsi que les diver­ses mani­fes­ta­tions orga­ni­sées à la Maison au cours de cette année s’ins­cri­vaient dans le cadre de l’Année du Japon en France (1997-98). La Maison de la culture du Japon à Paris a ouvert ses portes au public le 24 ­sep­tem­bre de la même année, avec l’expo­si­tion Le siècle du desi­gn : Art-Info, pré­sent et futur.