En fusionnant chant de théâtre nô et musique contemporaine, Ryoko Aoki a créé la « musique vocale de nô ». De Peter Eötvös à Toshio Hosokawa, une cinquantaine de compositeurs d’une vingtaine de pays différents ont composé pour elle. Considéré comme l’un des plus grands violoncellistes européens, Éric-Maria Couturier est soliste à l’Ensemble intercontemporain depuis2002. Il a joué sous la direction de célèbres chefs d’orchestre : Boulez, Solti, Giulini, Sawallisch, Susanna Malkki, Jonathan Nott. Son large répertoire s’étend du classique au contemporain. En septembre 2021, ils ont enregistré l’album Yoru no kotoba – Works for Noh voice and violoncello qui réunit des compositions sur le thème de la nuit. Ryoko Aoki à Tokyo et Éric-Maria Couturier à Paris ont joué à distance, enregistré en temps réel, et ont mixé le matériel simultanément aux deux endroits.

Cet album symbolise donc notre époque post pandémie de Covid-19, où une nouvelle forme de normalité fait naître des nouvelles formes technologiques de pointe.



PROGRAMME

Zuriñe F. Gerenabarrena 
Yoru pour voix de nô et violoncelle (2018) 

Jamie Man
Shi pour voix de nô et violoncelle (2017)


Bertrand Chavarría-Aldrete
kinamárabâfrena [Rika Usami] pour violoncelle (2022)


Annachiara Gedda
MONONOKE pour voix de nô et violoncelle (2018)


Jānis Petraškevičs
Moon pour voix de nô et violoncelle (2019)