Kenzô Tange et Kengo Kuma sont les pères des infrastructures sportives construites à l’occasion des Jeux olympiques de Tokyo de 1964 et de 2020 (reportés en 2021) : le Gymnase national de Yoyogi et le Stade national. Cette exposition met en lumière, à la veille des Jeux olympiques en France, l’importance de ces réalisations dans le parcours de ces deux immenses architectes, permettant d’appréhender leur influence sur l’architecture japonaise d’aujourd’hui, leur fascination pour la Villa impériale de Katsura, ainsi que leurs liens avec la France. 


Tenus deux fois à Tokyo, respectivement en 1964, en pleine période de haute croissance économique du Japon, et en 2021, alors qu’il était demandé une plus grande prise en compte de l’environnement, les Jeux olympiques ont été prétexte à la construction de sites sportifs remarquables. Conçu par Kenzô Tange (1913-2005), le Gymnase de Yoyogi, site de compétition lors de ces deux Olympiades, a été désigné Bien culturel important du Japon en 2021. Il constitue aujourd’hui indéniablement un héritage architectural, tout comme le Stade national de Kengo Kuma (1954- ). Celui-ci a, en sus de nombreuses compétitions des JO de 2020, accueilli les cérémonies d’ouverture et de clôture, offrant alors aux yeux du monde entier l’image du Tokyo du XXIe siècle.


Au cœur de l’exposition, une maquette des environs du sanctuaire Meiji, de 3 mètres de côté, représente à l’échelle 1/1000 les quartiers de Shibuya et d’Aoyama, dans lesquels se trouvent ces deux sites olympiques. Afin de pouvoir comparer ces derniers – notamment au travers de quatre dimensions : la ligne, l’avant-toit, le paysage et l’arche –, les photographies en noir et blanc signées Yasuhiro Ishimoto et Mikiya Takimoto ici présentées offrent des clefs explicites.


Dans la section suivante, la résidence personnelle de Tange, réalisée en 1953, et le Great (Bamboo) Wall de Kuma (2002) sont mis en regard avec la Villa impériale de Katsura (Kyoto, XVIIe siècle) photographiée par Yasuhiro Ishimoto. La Villa Katsura, qui concentre les attraits de l’architecture et de l’art des jardins du Japon, forçait l’admiration de Bruno Taut et de Walter Gropius. Elle a servi de point de référence à Tange et à Kuma pour ces deux réalisations. Là aussi, le visiteur pourra saisir les approches respectives des deux architectes : le goût pour la géométrie de Tange et l’intérêt que Kuma porte aux matériaux.


Enfin le parcours de l’exposition dévoilera leurs liens avec la France, leur perception de l’architecture moderne en France ainsi que leurs réalisations dans l’Hexagone. Les échanges que Kenzô Tange a entretenus avec Le Corbusier seront ici illustrés par la présentation de lettres, photographies et meubles, attestant de leurs relations. Plusieurs projets de Kengo Kuma en France, à commencer par le musée Albert-Kahn et la gare Saint-Denis Pleyel, la plus proche du site des JO de Paris, seront aussi présentés, cette fois à l’aide de maquettes et d’images de synthèse.


Commissariat : Saikaku Toyokawa (maître de conférences à l’Université de Chiba)





Autour de l’exposition 


Table ronde

Le Gymnase de Yoyogi, héritage des Jeux de Tokyo
Mardi 30 avril à 14h30

Intervenants : Kengo Kuma, Bénédicte Gandini, Noritaka Tange, Yôichi Miyamoto, Kaori Hasegawa, Saikaku Toyokawa, Yoshiyuki Yamana (modérateur)


Conférence 

La villa impériale de Katsura. Un mythe et un modèle de l’architecture japonaise
Jeudi 30 mai à 18h
Intervenant : Philippe Bonnin


Visites guidées

Des visites guidées gratuites de l'exposition sur réservation sont proposées les jeudis 16, 23 et 30 mai et 6, 13 et 20 juin de 17h à 18h. Les réservations sont possibles à partir du mardi 16 avril 2024, dans la limite des places disponibles.



Réservation de groupe 

Si vous souhaitez visiter l’exposition en groupe (10 personnes ou plus), merci de contacter standard@mcjp.fr (français/日本語).

Pour les réservations de groupes scolaires, merci de contacter resagroupe@mcjp.fr (français/日本語). 

*À l'exception des réservations de groupes scolaires, les réservations de groupes de 20 personnes ou plus ne sont pas acceptées.

Pour toute demande, veuillez indiquer en objet de votre mail [Réservation de groupe pour l'exposition Kenzô Tange – Kengo Kuma] et préciser la date et l'heure souhaitées pour la réservation, le nombre de personnes, ainsi que le nom et les coordonnées de la personne responsable du groupe.




Informations complémentaires : 
Dernière entrée à 18h30
Evacuation de la salle à partir de 18h45
Veuillez noter que les bagages volumineux, y compris les valises, ne sont pas autorisés dans le bâtiment.

https://www.mcjp.fr/fr/informations-pratiques/mesures-vigipirate-a-la-mcjp

Pour la protection des œuvres et la bonne conservation du bâtiment, les poussettes ne sont pas autorisées dans la salle d'exposition. Néanmoins, les porte-bébés ou objet similaire sont autorisés.



Organisation 

Maison de la culture du Japon à Paris
Fondation du Japon G.Y.S.C.


                   

 

Avec la collaboration de 

Kengo Kuma & Associates
MIKIYA TAKIMOTO PHOTOGRAPH OFFICE
Nippon Design Center, Inc. 
The Museum of Art, Kochi Ishimoto Yasuhiro Photo Center
TOPPAN Inc. 
TOTO Publishing


Sous le haut patronage de

Ambassade du Japon en France


Avec le soutien de 

Association pour la MCJP



Avec le concours de 

















Avec le concours spécial de 





En partenariat avec